Depuis l’annonce de la pandémie du Coronavirus en Afrique du Sud, nombreux artistes s’impliquent dans la lutte contre cette maladie qui ébranle le monde entier. Et parmi ceux qui se démarquent ces derniers temps figure la rappeuse et poétesse sud-africaine, Maya Wegerif, connue sous le nom de Sho Madjozi, qui vient de présenter sa marque de cache-nez.

Entre business et sensibilisation contre le Coronavirus, la rappeuse et poétesse sud-africaine, Maya Wegerif, coupe la poire en deux. « Sho Madjozi », tel est le nom de la marque des cache-nez qu’elle vient de lancer sur le

Lire l'article complet