La Côte d’Ivoire s’apprête à aller aux élections présidentielles, en octobre prochain. Un scrutin sous haute tension du fait d’un climat délétère qui règne dans le champ politique actuel ivoirien. Une côte d’Ivoire qui a encore en mémoire la crise post-électorale ayant fait des milliers de morts. AFRIK.COM revient sur des propos d’Alpha Blondy, qui, à l’époque, avait sonné une alerte, valable à l’heure actuelle.

« Il y a du sang sur la route qui mène à la tour du pouvoir. Il y a du sang innocent. Les partis en face disent la même chose,

Lire l'article complet