Le chanteur ivoirien de coupé-décalé, Debordo Leekunfa, a envoyé un message fort à la légende de la rumba congolaise, Koffi Olomidé, 65 ans, qui traverse certainement le moment le plus sombre de sa vie. Pour cause, sa condamnation en appel pour 8 ans de prison ferme par le tribunal de Versailles, pour agressions sexuelles et séquestration. Debordo a ainsi demandé au «Grand Mopao» de ranger le micro et de quitter la scène musicale.

Après Fally Ipupa, Debordo Leekunfa sonne la charge contre la légende vivante de la rumba congolaise, Koffi Olomidé, qui traverse un moment

Lire l'article complet