Malgré la grande renommée dont DJ Arafat jouissait de son vivant, il n’était pas vraiment perçu de la même manière par tous. Si pour certains, il était un frère, un fils et un compagnon, la plupart des gens le considéraient comme un dieu mais pas n’importe lequel ; celui du coupé-décalé. Et entre nous, il faut bien le reconnaître, il avait l’habileté et le doigté nécessaires pour faire danser tous ceux qui lui prêtaient une oreille attentive. Afrik.com revient sur le parcours de cette légende de la musique ivoirienne qu’a été DJ Arafat.

Une enfance

Lire l'article complet