Un chanteur tanzanien a accusé Diamond Platnumz d’avoir roulé ses fans dans la farine. Il s’agit du musicien Barakah the Prince qui a accusé Diamond d’être un « adorateur du diable », révélant que le roi du bongo Flava et sa mère, Mama Dangote, ont utilisé la magie noire pour réussir.

Le patron de Wasafi, Diamond Platnumz, est l’un des artistes les plus riches du continent africain. Mais le roi du bongo Flava n’est pas prophète dans son pays. Samedi, le musicien tanzanien Barakah the Prince s’est rendu sur Instagram pour accuser Diamond d’être un

Lire l'article complet