Hier soir, le jeune chanteur de Seine St Denis, Bibi Tanga, a mis le feu aux planches de la vénérable institution parisienne qu’est le New Morning.

Pieds nus et paré nonchalamment de sa basse et d’un sourire enjôleur, Bibi Tanga débarque sur la scène du New Morning. La salle n’est qu’à moitié pleine ? Qu’a cela ne tienne, le New Morning est déjà électrisé par l’effervescence et l’enthousiasme bruyant des fans de Bibi qui sont tous au rendez-vous.

Le jeune homme a de la prestance. Sa fragilité adolescente s’évanouit dès les premières paroles et ses

Lire l'article complet