La célèbre artiste camerounaise, Daphné Njie Efundem, a brisé le silence après avoir coupé tous ses cheveux. A cœur ouvert, l’interprète du tube « Jusqu’à la Gare » est revenue sur son traumatisme suite au viol dont elle a été victime, alors qu’elle était encore enfant.

Derrière le doux sourire qui ponctue les gestes de la célèbre Daphné Njie Efundem, se cache un traumatisme suite au viol dont elle a été victime, alors qu’elle était enfant. Un mauvais souvenir qui, non seulement taraude sa mémoire, mais également contribue à la détérioration de la santé de

Lire l'article complet