Même depuis sa tombe, DJ Arafat œuvre au sein de sa famille qu’il est parvenu à rassembler, en réconciliant notamment Tina Glamour, Ezechiel Huon et Carmen Sama.

Alors qu’elle constamment pointée du doigt pour son caractère agressif, Tina Glamour, la mère de DJ Arafat, q su enterrer la hache de guerre qui lui avait servi à « combattre » les fans du roi du Coupé-décalé, son petit-fils, et même sa belle-fille, Carmen Sama.

Après près d’un an de brouille, la mère du Daïshikan, a décidé de tourner cette sombre page. « Contrairement à ce que pensent de nombreuses

Lire l'article complet