Alors que l’Ivoirien Stéphane Apoutchou, depuis Paris, a tiré à boulets rouges sur le couple formé par Eudoxie Yao et Grand P, celui qui se dit « le père spirituel de la Chine », Général Makosso, est parvenu à recoller les morceaux. Ce dernier a en effet réussi à réconcilier le blogueur ivoirien et l’artiste guinéen.

Général Makosso

Joint par téléphone, dans la vidéo qui suit, Apoutchou a présenté ses excuses à Grand P qui les a acceptées. Les deux hommes, en compagnie du Général Makosso, se sont donnés rendez-vous à Conakry, en Guinée. Avec certainement Eudoxie

Lire l'article complet