À peine âgé d’une dizaine d’années, Aboubacar Diabagaté alias Ramba Junior, est l’un des phénomènes de la musique ivoirienne, qui marche sur les traces de la légende Ange Didier Houon plus connu sous le nom DJ Arafat, surnommé le roi du coupé-décalé, Yôrôbô ou encore Daïshi. Le prophète de la «chine populaire», est d’ailleurs son idole.

Élève en classe de CM1, Ramba Junior, issue d’une famille modeste, est un passionné de la musique. Il est le troisième enfant d’Amed Diabagaté. Il a été révélé, grâce à une vidéo de lui dans un freestyle posté par

Lire l'article complet