Le très controversé chanteur ivoirien Debordo Leekunfa a encore agité les réseaux sociaux, comme à son habitude. Cette fois-ci, ce n’est pas le jeune artiste malien Sidiki Diabaté qui est sa cible, mais Fally Ipupa. Dans une vidéo de quelques minutes qu’il a partagée sur Facebook, il a accusé le prince de la rumba congolaise d’arnaquer les Ivoiriens.

Loin des studios, ces derniers temps, pour sortir de nouvelles chansons, Patrick Tanguy Séry Digbeu, connu sous le nom de « Debordo Leekunfa », est devenu un « attriste » sur les réseaux sociaux. Il n’hésite jamais

Lire l'article complet