Diamond Platnumz vient d’ajouter une distinction pour le prestige à son escarcelle. Il est devenu le premier africain le plus vu et suivi sur Youtube.

En Afrique, l’industrie musicale est toujours en pleine croissance et souffre d’un manque de structuration extrême. Il n’existe pas de vente de disque en raison de la piraterie. Il n’existe pas un véritable arbitre pour donner des chiffres exacts de l’impact de tel ou tel artiste. Sur le continent, les sorties d’album sont rares et les consommateurs de musiques africaines sont plus habitués aux singles.

Les artistes ne tirent leurs

Lire l'article complet