L’un des monuments de la chanson Kabyle, le grand Idir, de son vrai nom Hamid Cheriet, est décédé, à l’âge de 70 ans, dans la soirée d’hier, samedi 2 Mai, à l’hôpital Bichât-Claude-Bernard à Paris, après un long combat contre sa maladie des poumons, a annoncé de sa famille. 

« Nous avons le regret de vous annoncer le décès de notre père (à tous), Idir le samedi 2 mai à 21h30. Repose en paix papa », écrit sa fille, Tanina, sur la page officielle de l’artiste.

Ses proches précisent que « sa mort n’a aucun lien avec

Lire l'article complet