La sulfureuse « go bobaraba » ivoirienne, Eudoxie Yao, se sent très bien en Afrique, contrairement à ceux qui pensent qu’elle aurait envie de retourner en France. La future madame Grand P nage dans le bonheur et trouve le continent noir comme un paradis terrestre. C’est une réponse à Serge Kama, qui l’aurait dénigrée sur les réseaux sociaux, selon elle.

Dans un direct sur sa page Facebook, Serge Kama, a indiqué que Mike le Bosso a donné la chance à Eudoxie Yao, qui rêvait de venir en France. Ce dernier voudrait tellement aider les artistes

Lire l'article complet