Victime d’agression de la part de son ex-copain de rappeur Sanni Goriola Wasiu, alias Lil Frosh, la Nigériane Iyomaterire Okeoghene Taiwo brise le silence. Dans une interview, elle a révélé que Frosh l’avait battue si fort, l’a déshabillée et l’a menacé de mort.

Surnommée Camille par les plus intimes, la jeune Iyomaterire Okeoghene Taiwo a raconté que le rappeur nigérian Sanni Goriola Wasiu, alias Lil Frosh, avait ensuite pris des photos d’elle, jurant de ruiner sa vie tout en prétendant sans cesse être intouchable. « Il m’a battu si fort … c’est à ce moment-là

Lire l'article complet