Il ne s’agit pas de la perte d’un de leur membre, mais de celle de l’un des tout premiers soutiens que le groupe a eus à ses débuts. La nouvelle est tombée comme une onde de choc ce 3 juin, c’est une flopée de souvenirs qui remontent à la surface pour Asalfo, Manadja, Tino et Goudé.

Le premier photographe du groupe n’est plus

Si l’album qui a lancé le groupe le plus connu de Côte d’Ivoire est 1er Gaou, ce que beaucoup de personnes ignorent encore, c’est que ce n’est pas leur premier

Lire l'article complet