Depuis sa sortie de prison, Sidiki Diabaté, qui a bénéficié d’une liberté provisoire, est resté emmuré dans un silence. Après la sortie de sa compagne Mamacita Sow, le jeune griot malien rompt le silence.

Libéré de prison depuis le mardi 29 décembre dernier, le chanteur malien Sidiki Diabaté avait préféré garder le silence. Même la sortie de sa compagne, dont les accusations de violences l’ont conduit en prison, ne l’ont pas poussé à réagir. Dans ses déclarations, Mamacita Sow avouait être « fatiguée mentalement et physiquement ».

« Donc qu’il soit libéré ou pas, je n’ai rien

Lire l'article complet