L’artiste malien Sidiki Diabaté hume, depuis deux jours, le vent de la liberté, même si ce n’est que provisoire. Après trois mois d’incarcération à la prison centrale de Bamako, pour séquestration, coups et blessures aggravées, suite à une plainte de son ex-copine Mariam Sow dite Mamacita, il est désormais libre de ses mouvements.

La star malienne Sidiki Diabaté a été libérée sous caution de 15 millions FCFA, mardi 29 décembre. Une nouvelle qui a fait vibrer le monde du showbiz africain et même des fans sur les réseaux sociaux. Plusieurs artistes africains se sont réjouis

Lire l'article complet