Un artiste d’origine béninoise et ses danseuses ont été interpellés par la police républicaine, le dimanche 15 novembre dernier, dans le département du Couffo. Ils sont accusés d’avoir porté atteinte à la pudeur pendant une prestation publique. Que s’est-il vraiment passé et qui sont les fautifs ?

Une déviance morale en pleine prestation musicale 

L’incident dont il est ici question et qui touche aux bonnes mœurs, a été dirigé par le dénommé Cisco Léger. Il est survenu à l’occasion d’une cérémonie funèbre à laquelle l’artiste a été convié dans le but d’y apporter sa petite

Lire l'article complet