Alors que l’origine du drame survenu lors du Festival Astroworld du rappeur américain Travis Scott à Houston, qui a fait une dizaine de morts et des milliers de blessés, n’est pas élucidée, voilà que l’O2 Arena frôle une catastrophe. En effet, de nombreux fans ont violé les règles sécuritaires de l’O2 Arena de Londres, dans la nuit de dimanche à lundi, pour entrer par effraction dans le concert du chanteur Afropop lauréat d’un Grammy, le Nigérian Wizkid.

L’artiste nigérian primé, Wizkid, était très attendu à l’O2 Arena de Londres, depuis plusieurs semaines, dans le cadre

Lire l'article complet